la compagnie

Compagnie du Dé , bref historique

C’est en 1979, à l’initiative de quelques jeunes de Vernayaz et d’Evionnaz, passionnés de théâtre, que voit le jour la Compagnie du Dé. Au début de son histoire, comme la plupart des compagnies amateurs, elle présente ses spectacles dans les halles polyvalentes des différentes communes de la région. Le camion rouge qui transportait les décors est resté dans toutes les mémoires.

En 1987, dans un projet un peu fou, qui fit, l’espace d’un été, de la carrière de Collonges un gigantesque décor de théâtre, la Compagnie présente « Les 3 mousquetaires » d’après l’œuvre d’Alexandre Dumas. Le succès et le bénéfice de l’opération permettront à la Compagnie d’acquérir, au centre d’Evionnaz, un bâtiment abritant une ancienne boulangerie et une écurie attenante. Petit à petit, les locaux se transforment et donnent naissance à une coquette salle de spectacle de 80 places et un espace d’accueil pour le public. Au cours des années, diverses transformations vont donner au lieu le confort et les aménagements techniques appropriés pour l’accueil de spectacles professionnels.

La gestion du théâtre se révélant trop lourde pour la Compagnie, celle-ci va constituer la Fondation du théâtre du Dé, qui depuis, et aujourd’hui encore, gère les saisons artistiques à raison d’une dizaine de spectacles par année. Pour sa part, la Compagnie du Dé continue de présenter un spectacle par année à l’intérieur de ses murs. Elle se permet cependant, à diverses occasions, quelques infidélités. C’est ainsi qu’en 1988, elle présente, dans les anciennes caves Orsat, à Martigny, « Platonov » de Tchekhov.

En 1991, à l’occasion du 700ème anniversaire de la Confédération, elle investit la Colline de Tourbillon à Sion, pour présenter « La peste, capitaine » une œuvre inédite, écrite et mise en scène par Jean-Bernard Mottet, un des fondateurs de la Compagnie et actuel président de la Fondation. Plus tard, elle produira encore, dans le cadre romantique du Casino de Saxon, « Monsieur chasse » de Georges Feydeau.

Depuis 2005, la Compagnie du Dé est mise en scène par l’un de ses membres, présent déjà au tout début de son histoire, Etienne Vouilloz. Elle présente un spectacle par année, dans ses locaux. Tchekhov, Pirandello, Frédéric Dard, Loleh Bellon, Tourgueniev, Meizoz entre autres, figurent parmi les auteurs des œuvres présentées. En 2009 et en 2017, la Compagnie, désirant fêter le trentième anniversaire de sa naissance, puis de l’achat de son théâtre, occupe les anciennes Halles Jordan à Dorénaz et présente « Le Bossu » d’après l’œuvre de Paul Féval et « Un chapeau de paille d’Italie » d’Eugène Labiche.

La Compagnie du Dé est forte aujourd’hui d’une trentaine de membres. Les visages ont changé, certains sont restés. Mais ce qui demeure intact, c’est la passion, l’enthousiasme et le souci de présenter des spectacles de qualité à son fidèle public.

Billets
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
0

COVID – 19

ANNULATION

En raison des nouvelles mesures de lutte contre le Coronavirus, les spectacles prévus au Théâtre du Dé cet automne sont annulés.