Voyage dans "l’infini ordinaire"de Jérôme Meizoz

Dernier rendez-vous de la saison au Théâtre du Dé

Le 25 avril 2008

Jérôme Mezoz est écrivain. Il enseigne la littérature à l’université de Lausanne. Ce natif de Vernayaz est l’auteur d’une oeuvre protéiforme, ou les essais littéraires de référence voisinent avec des textes plus personnels, proses et récits ciselés dans une langue limpide comme de l’eau de roche, celle qui coule des montagnes qui ont bercé son enfance et forgé son imaginaire.


Son livre Morts ou vif , plongée dans l’histoire muette de sa famille, a été désigné "livre de la Fondation Schiller 2000".

Sous la plume de Jérôme Meizoz, l’intime, la mémoire et le rêve s’entremêlent pour créer un univers de mots baignés de poésie et de bribes de vie toute simples, collectées au fil du temps qui passe et des émotions qui restent.

Le Théâtre du Dé invite le public à un voyage accompagné dans cet "infini ordinaire".

Jérôme Meizoz lira des nouvelles tirées d’ouvrages récents, Terrains vagues (2007) et Père et passe (2008). Au piano : Emilie Vuissoz, pianiste et chanteuse née à Sierre, fondatrice du groupe Kyiam. La soirée se poursuivra par une discussion avec l’auteur.

Vendredi 25 avril 2008 à 20h30

Entrée : 10 francs