Rencontre sur la neige

Le

Mise en scène Jacques Probst
Jeu Marie Probst et Claude Thébert
Musiciens Popol Lavanchy, Diego Marion, Nicolas Meyer, Emilien Tolck


Au coeur d’une vaste pleine recouverte de neige, dans un village détruit, le comptoir d’una auberge. C’est là que Naalia a trouvé refuge. Elle a tout perdu : la guerre lui a ravi sa fille et son fils de dix ans a fui dans la montagne avec le troupeau de brebis. Pas étonnant dès lors que cette femme sans âge, orpheline de sa propre vie, brandisse un fusil lorsque surgit un homme venu de nulle part. "Vous avez les yeux d’un qui a vu trop de lointains et je n’aime pas ça" lui assène-t-elle, Le dialogue s’annonce très difficile.

Cependant il aura lieu car Jacques Probst qui, tel Cendrars, sait capter à merveille les accents du vaste monde, parviendra à redonner à ses personnages le goût de la parole et à recoudre le fil de ces deux intimités. Dense et lumineux.

samedi 19 février 2005 à 20 h 30