Emile et une nuit

Le

humour

Texte et jeu : Philippe Campiche


Nous sommes à Bottoflens, pays de Vaud, c’est-à-dire pas bien loin de chez nous.

Emile est un facteur et il aime le foot. Mais voilà que le curé du village lui prédit que le match qui l’attend, il le jouera plutôt "là-haut". D’ordinaire pas spécialement causant, Emile va transformer l’angoisse liée à sa fin proche en une puissante gerbe d’images. Les sept jours qui lui restent à vivre, il les passera à faire quelques visites, à pratiquer la pêche aux souvenirs, à livrer une ou deux confidences et à prendre congé à sa façon, sans rien dévoiler de son secret, avec poésie et légèreté.

Porté par un conteur-comédien doté de souplesse et de malice, Emile et une nuit se déguste comme une légende vraie. Humaine et touchante. Tout simplement.

30 octobre 2004 à 20 h 30