La main passe

Le

de Georges Feydeau
Mise en scène Etienne Vouilloz
par la Compagnie du Théâtre du Dé


« Le mariage est comme une partie de baccarat : la main passe. »

Ayant perdu toutes ses illusions, c’est ainsi qu’Alcide Chanal, mari trompé, résume sa conception du mariage.

Francine et Alcide Chanal, un couple apparemment sans histoires ; Emile Massenay, un ancien camarade de collège d’Alcide et amant de Francine ; un député aussi éloquent et persuasif dans ses envolées devant l’Assemblée que maladroit et stupide dans ses déclarations amoureuses à Madame Chanal ; en plus, un phonographe dénonciateur. Tels sont les ingrédients que Georges Feydeau utilise pour déclencher et tirer les ficelles d’une histoire rocambolesque faite de quiproquos, de malentendus et de coups de théâtre.

du 9 au 25 septembre 2004