Meizoz...mezza voce / EN REPRISE

Compagnie du Théâtre du Dé

Les 9, 10 décembre 2011, 30 et 31 mars 2012

- Textes : Jérôme Meizoz
- Conception et mise en scène : Etienne Vouilloz
- Scénographie : Marianne Défago
- Lumière : Baptiste Coutaz
- Son : Fabien Albasini
- Jeu : Cloé Zimmerli, Alain Jacquemoud, Pierre Jacquemoud, David Moret
- Musique (création et interprétation) : Fabien Girard, Fabien Moret, Fabrice Vernay


En décembre dernier, la Compagnie du Théâtre du Dé présentait un spectacle autour de texte de Jérôme Meizoz. A la suite du grand succès public remporté par cette création, " Meizoz...mezza voce" occupe à nouveau la scène du Dé pour deux soirées.

Quelques comédiens, un ou deux musiciens en sourdine, un rai de lumière pour faire l’intimité...

Et puis, peu à peu, à mi-voix, les mots qui naissent, les phrases qui se déroulent doucement, comme un murmure de tendresse, une confidence...

Ce n’est pas tout à fait du théâtre, ce n’est pas non plus un concert, ce n’est pas simplement une lecture ou un récit. C’est un peu, cependant, tout cela à la fois. C’est en tout cas un moment d’intimité avec un auteur, des instants émouvants, où il partage son vécu à travers une écriture merveilleusement authentique.

Né le 23 décembre 1967 à Vernayaz (Valais), Jérôme Meizoz suit des études de lettres à Lausanne, puis de sociologie à Paris. Il réside aujourd’hui à Lausanne, où il est enseignant à la Faculté des lettres.

Jérôme Meizoz est l’auteur de plusieurs recueils de proses brèves et poétiques qui s’attachent à relater l’envers des existences, à saisir ces moments fragiles où l’être bascule, ces failles si humaines.

Son premier récit, Morts ou vif , a été désigné « Livre de la Fondation Schiller Suisse 2000 ».

Les textes sont tirés des recueils suivants :

- Fantômes et Père et Passe, Ed. d’En bas

- Les désemparés et Destinations païennes, Ed. Zoé

- Temps morts (texte inédit)

- Sur la digue (texte inédit

Vendredi 30 et samedi 31 mars 2012, à 20h30 (photo : © Vincent Calmel)