Journal d’un fou / Compagnie de La lune verte

Théâtre

Les 20 et 21 avril 2012

Texte : Nicolaï Vassilievitch Gogol
Jeu : Frédéric Perrier
Adaptation et mise en scène : Jean-René Dubulluit


Le Journal d’un Fou compte parmi les nouvelles les plus étonnantes écrites par le grand écrivain russe Gogol.

Pour échapper à une existence misérable, Auxence Ivanovitch Poprichtchine, petit fonctionnaire pauvre de Saint-Pétersbourg relégué dans les basses besognes, se réfugie dans l’illusion. De fantasmes en délires, il montera si haut dans l’échelle sociale qu’il se découvre, un beau matin, ROI D’ESPAGNE !

Evocation purement intuitive dont les images n’ont rien perdu de leur force, Le Journal d’un Fou met en relief, par la négative, l’aspect bouffon, voire monstrueux des relations humaines telles qu’elles sont codifiées. L’admirable cohérence du soliloque de Poprichtchine et la densité des émotions du personnage révèlent, aujourd’hui plus que jamais, dans une approche universelle, les angoisses et les questions fondamentales qui agitent l’âme humaine.

Passionné par l’infinie richesse et la musicalité antique d’une langue qui nourrit toute la littérature d’un peuple dont l’histoire – du tsarisme au communisme – est nourrie de drames et tissée de douleurs inéluctables, Jean-René Dubulluit a entrepris une nouvelle adaptation du texte de Gogol.

Le rôle de Poprichtchine a été proposé à un jeune comédien valaisan, Frédéric Perrier, qui aura à relever un véritable défi, en solitaire, dans la durée, sans céder à la tentation de la performance et du numéro d’acteur.

Vendredi 20 et samedi 21 avril 2012 à 20h30