Aisheen (Still alive in Gaza), film de Nicolas Wadimoff - PREMIERE VALAISANNE

VISIONS DE GAZA 1 - Cinéma

Le 29 septembre 2011

La bande de Gaza est surtout connue pour être la plus grande prison à ciel ouvert dans le monde. Cette région vit aujourd’hui sous perfusion de l’aide humanitaire internationale. Mais elle est bien plus qu’une actualité au téléjournal. La soif de culture et la créativité sont en effet bien présentes dans le quotidien palestinien, malgré une situation politique, économique et sociale calamiteuse.

C’est précisément cet autre Gaza, celui de l’espoir et de la force de vie que nous souhaitons évoquer par le biais du théâtre, du cinéma et de l’histoire.

Ainsi, jeudi 29 septembre, le Théâtre du Dé ouvre le focus « Visions de Gaza » avec la projection du film Aisheen (still alive in Gaza) du suisse Nicolas Wadimoff.


En février 2009, au lendemain de l’opération « Plomb durci » menée par l’armée israélienne à Gaza. Nicolas Wadimoff se retrouve dans une région dévastée par un mois de guerre. Il en ramène un documentaire qui se présente comme une suite de témoignage de personnes rencontrées au hasard des pérégrinations dans une région dévastée.

Pas de théories, pas d’à priori ni de stratégies, pas d’hypothèses à vérifier, juste la volonté de capter quelque chose d’essentiel, ce qui fait que les hommes sont ce qu’ils sont, et non pas ce qu’ils veulent démontrer, faire comprendre ou partager.

Le résultat est un film magnifique, une suite de portraits qui chacun à leur manière, affirme cette volonté de « rester debout », de se relever du fracs et du chaos. « Aisheen » est une expression arabe qui signifie « toujours vivant ».

C’est le fil rouge de cette succession de rencontres, belles, émouvantes ou tragiques, qui rythme ce film primé au Forum du Festival de Berlin en 2010 et présenté en compétition au Festival Visions du réel de Nyon et au Festival de Toronto.

Focus "Visions de Gaza"

JEUDI 29 SEPTEMBRE à 20H30

AISHEEN. en présence du réalisateur Nicolas Wadimoff, réalisateur et de Béatrice Guelpa, journaliste – écrivain.
Prix d’entrée : 15 francs

VENDREDI 30 SEPTEMBRE ET SAMEDI 1ER OCTOBRE, à 20H30

Une bouteille dans la mer de Gaza, par la Compagnie Les Planches et les nuages.

SAMEDI 1ER OCTOBRE à 15h00

Gaza à la croisée des civilisations, conférence de M. Marc-André Haldimann, conservateur en chef du Département d’archéologie du Musée d’art et d’histoire de Genève. Entrée libre

SAMEDI 1ER OCTOBRE, à 18H30

Repas palestinien

Billet combiné film + spectacle : 30 francs.

Inscription en ligne POUR BILLETS COMBINÉS film + spectacle, merci de réserver sous rubrique Aisheen et sous rubrique Une bouteille dans la mer de Gaza