Dernières nouvelles de L’exode du géranium de Jean-Louis Droz : REPRESENTATION SUPPLEMENTAIRE JEUDI 10 FEVRIER

Humour / Création

Les 13, 14, 15, 20, 21, 22, 27, 28, 29 janvier, 3, 4, 5, 10 et 12 février 2011

Ecriture, musique et jeu : Jean-Louis Droz

Mise en scène : Jean-Luc Barbezat

Lumière : Julien Stettler

Musique et arrangement : Julien Pouget


Jean-Louis Droz est citoyen des Ardaches, petit village de la commune d’Orsières.

En 2008, il décide de poser ses outils. « Je m’appelle Jean-Louis, j’suis menuisier mais je l’ai pas fait exprès. Tout ce que je voulais c’est monter sur les planches. »

Chose faite dans son premier one man show, sobrement intitulé « Sur les planches ». Il apprivoise les feux de la rampe… et le public, qui découvre un jeune artiste malicieux et sans complexe. Jean-Louis s’offre même un parrain bienveillant plus connu sous le nom de Yann Lambiel, dont il assure les premières parties.

Deux ans après le grand saut, Jean-Louis Droz nous sert une nouvelle tranche de vie. Il a quitté le douillet cocon montagneux des Ardaches pour se retrouver dans un immeuble locatif au cœur de la ville. Prêt à affronter les démons du showbizz, armé seulement de son euphonium.

Et voici qu’il nous livre les épisodes marquants de cet exil…volontaire.
Créé au Théâtre du Dé dans le cadre du Festival Scènes valaisannes 2011, L’exode du géranium porte un regard amusé, avec la complicité facétieuse de Jean-Luc Barbezat, sur le parcours d’un artiste dont le succès grandissant ne lui monte pas au bulbe !

De quoi vous vous faire affronter les frimas de l’hiver en souriant

Du 13 janvier au 5 février 2011 à 20h30